Fond5

Lorsque vous soumettez un fichier à notre bureau de Fabrication pour l’impression ou la réalisation de supports de communication, il faut vous assurez de sa qualité  :

Le format du fichier 

Nous préconisons l’usage du format PDF afin d’éviter tous les problèmes de compatibilité logicielle. Ce format facilite les transferts par internet et assure la portabilité de votre document, le normalise et le sécurise. Vous avez également la possibilité de nous fournir d’autres formats natifs des logiciels de PAO : Photoshop (.psd), Illustrator (.ai), InDesign (.idd) ou encore Quark Xpress (.qxd).

Si vous fournissez des fichiers natifs, il est important d’y intégrer les sources afin de conserver l’aspect de votre document :

  • Pour Photoshop : il faut joindre au fichier toutes les polices de caractères utilisées ou aplatir l’image.
  • Pour Illustrator et Xpress : il faut joindre les polices, les images et les documents insérés dans le fichier.
  • Pour InDesign : il faut créer l’assemblage de votre document et nous fournir le fichier InDesign avec son dossier contenant les éléments externes et les polices utilisées.

En vectorisant vos textes, vous évitez tout problème d’interprétation de la police de caractères lors du passage RIP, tout comme les problèmes d’incorporation de polices sous licence.

fond-perduLe fond perdu

  • Prévoir une zone de 3 mm minimum au-delà du format initial du document.
  • Cette zone doit permettre de faire déborder vos éléments visuels (illustrations, images, aplats, …).
  • Elle permet également de prévoir les imperfections de façonnage qui pourraient laisser apparaître une zone blanche (chasse du papier, coupe, pliage, …).
  • Cette zone est extérieure au format final du document et n’est donc pas comprise dans le format souhaité.

La zone tranquille

  • Cette marge doit être de 3 mm minimum pour tout type de documents, 5 mm pour les brochures piquées et 10 mm pour les brochures en dos carré collé.
  • Il s’agit de la marge intérieure du document dans laquelle il faut éviter de placer du contenu important comme une pagination ou des mentions légales, qui pourraient être coupé ou mal placé lors du façonnage.
  • Cette marge est comprise dans le format final du document.

Les couleurs

La quadrichromie ou CMJN

(Cyan – Magenta – Jaune – Noir), en anglais CMYK (Cyan – Magenta – Yellow – Key) est le mode colorimétrique destiné à l’imprimerie. Il permet de reproduire une large palette de couleurs en mélangeant les 3 couleurs primaires : le cyan, le magenta et le jaune. On ajoute le noir à la fin du processus d’impression.

      • La quadrichromie est adaptée à l’impression numérique et offset.
      • Pour une impression en quadrichromie, tous les visuels du document doivent être convertis en CMJN.
      • Il ne faut donc pas d’images RVB dans votre document. Dans le cas contraire il faudra convertir ces images du RVB au CMJN.
      • Pour une impression en 1 couleur, les visuels doivent être convertis en niveaux de gris ou en Pantone.

Le RVB (Rouge – Vert – Bleu), en anglais RGB (Red – Green – Blue) est le mode colorimétrique utilisé sur les écrans d’ordinateur.

      • Le RVB n’est pas du tout adapté à l’impression offset ou numérique.
      • Les couleurs affichées sur votre écran n’auront pas le même rendu sur papier une fois imprimées.
      • Il y aura une différence notable des nuances lors d’une conversion du mode colorimétrique (RVB => CMJN),  car la palette de couleurs CMJN est moins grande que la palette RVB.
      • Le RVB est adapté à la création graphique pour le web et non pour le Print.

RVB CMJN

Pour passer en mode CMJN :

Sous Photoshop, il faut suivre le chemin suivant : Images > Mode > CMJN.
Avec InDesign, le mode colorimétrique est toujours en CMJN.
Sous Illustrator, pour créer un document en CMJN il faut aller dans Fichier > Mode colorimétrique > CMJN.

La taille de vos fichiers

Nous vous conseillons de limiter la résolution de vos images à 300 dpi (pixels par pouce) afin de faciliter le transfert  des fichiers via Internet et d’améliorer la rapidité d’impression.

Les Polices de caractère

Ne pas utiliser les style de police (gras, italique, etc.) dans XPress, mais utiliser directement les polices bold ou italique appropriées.
En effet les fonctions de gras, italique, contour et ombrage du menu «option de texte» d’XPress ne sont pas gérées par les rip postscript.

Il faut favoriser la vectorisation de vos textes afin d’éviter tout problème d’interprétation de la police de caractères lors du passage au «rip».

Pour imprimer correctement le symbole €, votre ordinateur doit posséder les polices écran et imprimante d’une police euro comme par exemple l’Eurofont.
Il ne faut surtout pas le taper à partir de n’importe quelle police car il risquerait de disparaître ou d’être mal interprété au moment de l’impression.

Le corps minimum accepté pour l’impression d’une création est de 4 pts, ou 7 pts si c’est du Light.
Si votre police doit être recouverte d’un vernis Éviter les polices trop fines du type Light et surtout pas d’Extra-Light.
Éviter également le format Bitmap.

Imposition

Pour l’imposition de vos brochures, Il n’est pas nécessaire d’imposer vos pages.
Il faut fournir les pages au format fermé dans l’ordre de lecture.

POUR L’ENVOI DE VOS FICHIERS A LA PAO

Plusieurs possibilités s’offrent à vous afin de nous faire parvenir vos fichiers au format PDF de préférence.

Prenez soin de joindre toutes les sources telles que les images et les polices si ce n’est pas un PDF.

 

Par e-mail

Si votre fichier est inférieur à 12 Mo, vous pouvez nous le transmettre via  e-mail, en l’envoyant en pièce jointe à l’adresse suivante :

 

Par FTP

Vous pouvez déposer vos fichiers sur votre serveur FTP si ils sont trop lourd pour être envoyé par email.

Nous pourrons ensuite télécharger ces fichiers dès que vous nous aurez transmis les codes d’accès par mail.

Vous pouvez également utiliser des services Gratuit de transfert de fichiers disponibles sur internet simples, efficace et rapides tels que WeTransfer.